EN/FR
Boutique
Médias
APTS
Safe Sport
Contactez-nous
Mises à jour sur la COVID-19

Le Canada remporte l'argent à l’épreuve de snowboardcross Barrels & Berms de la Coupe du monde à la station de ski Big White.

27 janvier 2020

Le Canada remporte l'argent à l’épreuve de snowboardcross Barrels & Berms de la Coupe du monde à la station de ski Big White.

 

Samedi, Eliot Grondin de Sainte-Marie, Québec, Canada a remporté la médaille d'argent à l’épreuve de snowboardcross Barrels & Berms de la Coupe du monde à la station de ski Big White. 


CBC Sports

L’athlète de 18 ans a dévalé les pentes avec beaucoup de force et de confiance pour son âge pendant les deux jours de compétition de la Coupe du monde. Il a dirigé le peloton de 4 riders à travers toutes manches, progressant de manière excitante avec son coéquipier et bon ami Kevin Hill qui s'est battu pour la deuxième place derrière lui, menant les deux Canadiens jusqu'aux finales. Eliot a remporté le semi, ce qui lui permet d’accéder à la grande finale, tandis que Kevin l’a suivi de près en troisième place pour ainsi se rendre en petite finale. La compétition a été la plus forte de la tournée de cette année pour l'équipe canadienne, Meryeta O'Dine ayant obtenu une respectable 10e place chez les femmes. 

Le résultat d'Eliot l'a propulsé à la 3e place du classement SBX World Tour de la FIS.


CBC Sports

Demain, la deuxième des deux Coupes du monde individuelles de SBX se déroulera ici, à la station de ski Big White. Avec le retour du tableau complet d’athlètes olympiques demain, on recommence de zéro et ce sera l’occasion pour toute l'équipe canadienne de gagner de précieux points de tournées et plus de podiums potentiels dans les épreuves masculines et féminines. 

« Nous sommes tous extrêmement fiers d’Eliot cette saison. Surtout aujourd'hui, avec la pression supplémentaire de performer en sol canadien. Eliot vient d'un milieu très modeste. Il aime se retrouver sur son vélo. Il est très doué dans tous les sports et cela se reflète dans son instinct et ses capacités de course sur piste et dans l’environnement du snowboardcross. Nous ne nous attendons à rien de moins qu'un grand succès pour Eliot dans un avenir proche et à long terme. Nous avons beaucoup de chance de l'avoir dans notre programme, et nous sommes très heureux de voir comment cette saison se poursuit avec l'élan qu'il avait déjà pris ici depuis les trois premières étapes de la Coupe du monde de l'année. » Maëlle Ricker, membre de l’équipe canadienne d’entraîneurs.

#shredthenorth

Home, SBX