EN/FR
Médias
APTS
Safe Sport
#Shredthenorth
Contactez-nous

Contes des Térritoires: associations de snowboard de la c-b

26 novembre 2019

Cathy Astofooroff est la directrice générale du l’Association de snowboard du BC. Cathy est sans aucun doute la matriarche de la compétition de snowboard en Colombie-Britannique. Etant impliquée au sein de l'organisation depuis le milieu des années 90 en tant que bénévole, puis ayant investi d'innombrables heures, jours, semaines, années dans la construction de systèmes sportifs et de relations en Colombie-Britannique, pour en faire aujourd’hui l’une des plus fortes associations de snowboard au Canada. Nous avons discuté avec Cathy des voies à suivre par SBX en Colombie-Britannique. Nous avons également recueilli les commentaires de ses amis de longue date, Michael J Ballingall, vice-président directeur de Big White Ski Resort, qui anime la Coupe du monde inaugurale de la SBX cette année dans sa cour et Chris Nakonechny, entraîneur-chef du programme provincial SBX.

 

Cathy, à quel âge les jeunes sont-ils introduits au SBX dans la voie d’accès en Colombie-Britanique?

Nous croyons qu'il ne devrait y avoir aucune discipline spécifique avant la quatrième étape du DLTA même s’il est généralement évident de constater ce que le jeune athlète préfère. Cela étant dit, des athlètes âgés de 8 ans seulement ont participé à nos catégories de groupes d'âge ouvert à la série provinciale BCSB (format conçu par BC Snowboard pour garantir à tous les athlètes de l'événement de faire au moins deux descentes dans le format d’élimination.

 

À quel âge les programmes pour enfants commencent-ils?

Les 3 dernières années ont été marquées par le succès du ‘Little Riders in School Program’, qui permet à un très grand nombre d’élèves de se familiariser avec le sentiment de la planche à neige (de la maternelle à la 3e année). Nous avons des programmes RIDERS dans les clubs et les écoles de neige (difficile de déterminer l’âge réel, mais je vais dire 10 à 13 ans). Les clubs ont des athlètes âgés de 6 à 7 ans dans leur entraînement et leurs activités locales

Comme il a été mentionné précédemment, des athlètes âgés d’à peine 8 ans participent à nos catégories de groupes d’âge ouvert au C.-B. Série provinciale de  snowboard. Le programme des équipes provinciales de la Colombie-Britannique débute à environ 13 ans.

 

Est-ce que beaucoup de stations proposent des programmes pour les enfants qui veulent se lancer dans les courses SBX?

Les stations n’exécutent pas vraiment les programmes. Les clubs offrent des programmes. En SBX, il n’y a rien de spécifique à développer chez les plus jeunes. Il s’agit de compétences de conduite plus générales, axées sur un développement plus complet des compétences, du freestyle et de la vitesse. Le Smithers Ski and Snowboard Club dispose d’un bon système de support SBX. Le Whistler Valley Snowboard Club a ajouté une composante de programme spécifique au SBX cette saison. D'autres clubs, le Big White Freestyle Club, la North Shore Snowboard Team, le Silver Star Freestyle Club et la First Nations Snowboard Association (Kamloops et Sea to Sky en particulier) sont tous axés sur le SBX.

 

Quelles sont les principales stations de soutien de SBX?

Big White Ski Resort est la principale station de ski en Colombie-Britannique. Il y a aussi la station de ski de Tabor Mountain - siège des Jeux d'hiver du Canada de 2015 

Construction du cours

et Panorama - 2019 première année de camp de haut niveau et 2 événements NorAm. En 2020, cela ne faisait pas partie de notre calendrier, mais nous espérons être de retour. Il y a Sun Peaks - siège des Jeux d’hiver de 2018 en Colombie-Britannique – qui cherche à faire de la construction souterraine, de la fabrication de neige et qui est actuellement un parcours amusant lorsque les conditions le permettent.

 

Est-ce que beaucoup de stations proposent des parcours SBX pour les enfants et le grand public?

Big White a une piste à plein temps.

Whistler le fait plus tard dans la saison.

Sun Peaks, c’est en fonction des conditions.

Tabor Mountain a eu beaucoup de malchance (loge incendiée, chaises qui ont besoin d'entretien).

Y a-t-il des programmes scolaires de SBX en C.B.?

Les programmes scolaires se concentrent généralement sur l’alpin, car il s’intègre mieux dans les programmes de ski qu’ils pratiquent. Il n'y a pas de véritables clubs dans le système scolaire pour des raisons historiques de blessures/procès. Il existe des clubs auxquels les étudiants s’inscrivent, ils collectent des fonds et s’amusent (en dehors de tout ce qui a trait à B.C. Snowboard). Il y a des snowboarders qui participent aux Championnats annuels scolaires de ski et de snowboard, généralement des parcours de type GS où un très large éventail d’athlètes de tous niveaux participent.

 

Est-ce qu’il existe des camps spécifiques de SBX destinés aux enfants en C-B?

Nos camps spécifiques de SBX sont ouverts à tous les snowboarders. Nous avons organisé des camps à Big White avant le B.C. Snowboard Series et d’autres camps SBX (l’année dernière, un camp de haut niveau à Panorama après les événements NorAm), avec la participation d’autres provinces et pays.

 

Où le public peut-il accéder aux clubs de SBX pour se lancer dans la compétition?

Les sites Internet de BC Snowboard et Canada Snowboard ont fait la liste des tous les Clubs sanctionnés http://www.bcsnowboard.com/clubs/

 

Le SBX est une discipline très dispendieuse à supporter pour les stations!

Cathy: Ça n’a pas besoin de l’être, les petits parcours publiques de SBX sont un terrain précieux pour un centre de villégiature, car elles aident à développer les compétences et les planchistes (et les skieurs appréciant le terrain varié). Par exemple, la voie publique Big White est toujours occupée et voit beaucoup de jeunes enfants et de familles l’utilisant régulièrement. De plus, les moniteurs des écoles de ski l'utilisent comme un outil pédagogique important. Les petites stations pourraient bénéficier de petites pistes publiques pour créer un terrain amusant et varié, et s’en servir pour plus de possibilités de courses amusantes tout au long de la saison.

Michael J: La piste de Big White en boardercross est notre piste la plus populaire de la montagne. Les mamans, les papas, les amis, ils y entrent, côte à côte, et ils courent à travers le parcours de boardercross (et c'est vraiment excitant). Il était très important d’avoir Telus comme partenaire, car il existe une connexion Wi-Fi gratuite dans tout le parc Telus. Ils font beaucoup de films qu'ils partagent sur Internet. C’est permettre aux enfants de filmer des vidéos, d’éditer des vidéos, d’envoyer des vidéos - des flux sociaux. Ce que nous voyons sortir de ce parc pendant les journées achalandées, ce n’est pas seulement beaucoup de gens qui s’amusent, mais aussi beaucoup de gens qui partagent leurs histoires sur leurs réseaux sociaux personnels, ce qui nous fait vraiment du bien d’étendre notre marque et d’inviter plus de gens à venir à la montagne.

 

Existe-t-il des programmes de développement de SBX en C-B.?

Les programmes de développement de la Colombie-Britannique se font généralement par le biais des camps d'accueil que nous proposerons avant les événements de la série BCSB Provinciale.

Comment peut-on être sélectionné pour ces derniers? Ou sont-ils ouverts à tous sur une base de paiement d'utilisateur?

Les camps de développement de la Colombie-Britannique sont ouverts à tous et se font selon le principe de l'utilisateur payant

 

Voyez-vous des augmentations d'adhésion et de participation spécifiquement pour le SBX?

Je pense qu'une bonne partie de nos membres est due au SBX grâce au succès de son programme provincial. Notre calendrier d’événements et nos clubs à travers la province attirent beaucoup de membres qui s’impliquent pour BC Snowboard.

 

D’où proviennent les athlètes de SBX au Canada?

En Colombie-Britannique, nous voyons actuellement beaucoup d’athlètes sortir des régions d’Okanagan et de Prince George / Smithers. Dans le passé, Whistler et Vancouver ont également formé un certain nombre d’athlètes.

 

Est-ce qu’il y a plusieurs anciens provenant de la C-B?

Oui, il y a beaucoup d'anciens provenant de la Colombie-Britannique. Ceux qui font actuellement partie de l’équipe nationale: Tess Critchlow, Carle Brenneman, Meryeta O’Dine, Kevin Hill et Evan Bichon du Next Gen-Haili Moyer. Parmi les anciens notables, il y a Maelle Ricker, Drew Neilson, Rob Fagan et Tom Velisek.

 

Pourquoi pensez-vous que tant de bons snowboarders de SBX sont nés en Colombie-Britannique?

La Colombie-Britannique possède le programme de développement SBX le plus puissant, en partie, grâce à notre capacité à obtenir et à maintenir un financement provincial. Ce financement nous aide à avoir des entraîneurs à temps plein et du personnel IST en train de gérer un programme périodique de 12 mois, ce qui aide à réduire les coûts pour tous les athlètes impliqués dans notre programme. Nous avons un personnel d'entraîneurs très fort et dévoué, avec Chris Nakonechny en tant qu'entraîneur en chef, Meghan Hebert (ancienne athlète) en tant qu'entraîneur adjoint, Austin White (ancien athlète) en tant qu'entraîneur par équipe.

Où recommanderiez-vous aux gens d’aller s’ils cherchent des informations sur le SBX en Colombie-Britannique?

En contactant B.C. Snowboard ainsi que leurs clubs locaux. Il est aussi possible d’assister aux camps et aux événements du B.C. La Série provinciale de snowboard est également un bon début. Vous pourrez ainsi en faire l'expérience directe et également avoir l'occasion de parler à des entraîneurs et à d'autres athlètes. La Ssérie provinciale BCSB est conçue pour que les nouveaux athlètes puissent s’impliquer et s’amuser tout en participant à la compétition. Nous organisons l’événement FIS le matin et les catégories d’âge ouvert l’après-midi.

 

Comment l'équipe Next Gen et les équipes nationales travaillent-elles en SBX? S'entraînent-elles avec leurs entraîneurs nationaux ou provinciaux - ou les deux ??

L'équipe nationale s'entraîne avec ses entraîneurs de l'équipe nationale et les athlètes de la Next Gen travaillent avec les entraîneurs provinciaux. En raison de la structure de SBX en tant que discipline, l'équipe de la Colombie-Britannique et l'équipe nationale ont tendance à s'entraîner ensemble, ce qui donne aux athlètes l'occasion de s'entraîner à un niveau supérieur et d'observer les athlètes de l'équipe nationale. C'est un excellent moyen pour nous de partager des ressources et de réduire l'écart qui nous sépare de notre progression vers l'équipe nationale. Notre programme provincial alimente actuellement 80% du programme de l'équipe nationale.

 

Qu’y a-t-il de plus dans la formation en SBX? Y a-t-il autant de travail hors neige que sur la neige et si oui, quoi?

Préparer les athlètes à concourir à un haut niveau en SBX est une tâche ardue. Nous organisons un programme complet en zones arides tout au long de l'été qui met l'accent sur un programme de formation S / C périodique. Nous faisons beaucoup de séances de nutrition et de psychothérapie sportive tout au long de l’été pour éduquer les athlètes. Les athlètes participent régulièrement à diverses autres activités de développement des habiletés ou de mise en forme, telles que la planche à roulettes, le BMX et le vélo de montagne.

 

Qui est le vrai talent sortant de la Colombie-Britannique en SBX en ce moment  - qui sont ceux à regarder?

Les prochains athlètes de la Colombie-Britannique sont Haili Moyer, Evan Bichon et Colby Graham.

 

Avez-vous un programme d’entraînement en Colombie-Britannique pour amener de bons entraîneurs dans les systèmes?

Notre programme d’entraînement suit le programme d’entraînement de Canada Snowboard et nous essayons, si possible, de faire participer les entraîneurs de clubs à nos événements et aux opportunités de camp. Meghan Hebert, coordonnatrice du développement des entraîneurs, assiste les entraîneurs dans leurs plans de développement et de certification.

Qu'est-ce que le fait d'avoir une Coupe du monde de SBX à la station de ski Big White a comme impact sur la discipline en C-B.?

Chris: Je pense que ce sera génial d'avoir une Coupe du Monde de SBX au Canada et de l'avoir en Colombie-Britannique, c'est fantastique! Cela va mettre en lumière notre discipline et peut nous permettre d’espérer que le fait d’avoir les meilleurs au monde à Big White encouragera les snowboarders locaux à participer à ce sport à l’avenir. C'est une excellente occasion pour la province et le Canada de voir ce que la Colombie-Britannique offre au monde du SBX avec ses événements et ses programmes.

Cathy: Je suis d’accord avec les commentaires de Chris et je sais par expérience que la participation au SBX augmentera en raison de la visibilité qu’elle recevra. Nous sommes en mesure d'accueillir deux NorAm SBX pour le développement du sport juste après la Coupe du monde (sur un parcours réduit). Nous organisons également deux événements NorAm Para SBX (et un camp) pour le développement du para-snowboard.

 

Comment gérez-vous les groupes d'âge en C.-B. pour augmenter la participation?

Notre format de tri par groupes d’âge et par sexe a permis aux athlètes de goûter au sport. Notre format de catégorie d’âge ouverte consiste en une qualification de dernière chance et permet à chaque athlète de participer à au moins 2 courses de format éliminatoire. Cela s'est avéré être une bonne plate-forme pour apprendre les compétences de SBX avant que les athlètes soient suffisamment âgés ou suffisamment expérimentés pour passer à la catégorie plus compétitive de la FIS. De nombreux athlètes sont passés par ce format - Kevin, Tess, Meryeta, Chris Robanske, etc. - à peu près tous!

 

Nous parlons spécifiquement des voies d’accès en SBX, en raison de l'accent mis sur la Coupe du monde à Big White, mais pour que personne ne pense que B.C. Snowboard est uniquement du SBX, quelles autres disciplines couvrez-vous dont nous pourrons discuter dans une prochaine entrevue ?

BC Snowboard soutient également le Slopestyle et le Big Air, l’objectif principal des programmes du club. Nous organisons 4 à 6 événements par saison (Whistler Blackcomb, Big White, Lower Mainland).

 

Personnes à remercier:

Flynn Seddon, Tim O'Brien, Erin Wilkins, Raiden Ewens, Chris Nakonechny et le soutien de Canada Snowboard, les partenaires financiers, les commanditaires et magasins, etc. au fil des ans.

 

De Canada Snowboard

Nous voudrions remercier Cathy pour ses très nombreuses années au service du sport du snowboard. Nous irons beaucoup plus en profondeur dans un futur éditorial sur ses contributions au sport au fil des ans. Nous souhaitons tous remercier Big White Ski Resort pour avoir organisé la Coupe du monde SBX Barrels and Berms en janvier prochain. En ce qui concerne BC Snowboard, nous aimerions remercier toutes les stations de la Colombie-Britannique de soutenir le snowboard.

Home, SBX, ShredTheNorth